Filières d’investissement porteuses

Le potentiel des activités à développer et à renforcer est tout aussi important que le potentiel de ressources naturelles dont disposent les six pays du Bassin du Congo.


Leur renforcement et/ou leur développement permettront non seulement d’accompagner la mise en valeur des ressources naturelles existantes en créant davantage de valeur ajoutée, mais aussi de développer de nouvelles filières, non basées sur l’exploitation des seules ressources naturelles, qui pourront répondre aux besoins des populations du Bassin du Congo et dont les produits pourront même être exportés.


Les services aux secteurs miniers et pétroliers :

  • La transformation des ressources naturelles
  • L’agriculture et l’élevage
  • L'Agro-industrie et l’agro-alimentaire
  • Les industries manufacturières
  • Les énergies renouvelables (solaire, biomasse)
  • Les activités de transport (routes, rail, aéroports, ports maritimes et fluviaux)
  • Les services aux miniers, aux pétroliers
  • Les services financiers
  • Les télécommunications et les NTIC
  • La construction et les matériaux de construction
  • La recherche dans les technologies de pointe liées aux industries extractives et la lutte contre les effets de serre
  • Le tourisme
  • Le système éducatif